Champagne Dégustation Photos Internet
Le vignoble    La vinification    Les vendanges
Les Vendanges
Les vendanges interviennent vers fin septembre début octobre, soit 100 jours après la floraison. Elle s'effectue obligatoirement manuellement afin d'éliminer les grains verts ou abîmés.

Il faut alors distinguer plusieurs travaux qui se cache sous le nom de "vendanges" : la coupe, le tri, l'expédition mais le tout sous la bonne humeur !

1. La cueillette :
Et oui, cela semble évident, la première étape avant de pouvoir transformer le raisin en champagne, c'est de la couper...

Allez courage, mais c'est vrai qu'elles sont parfois longues ces routes de vignes.

Si vous voulez vous mesurez aux personnes venant effectués la récolte, sachez que la moyenne (par beau temps) est de 400 kg de raisin coupé par jour. Ce chiffre descend fortement lorsque la pluie entre dans la partie...


 

2. Le tri :
On ne garde que le meilleur ! La qualité de ces raisons fera d'ailleurs l'objet de différents contrôles afin de vérifier leur maturité, gage de qualité pour le champagne qui en découlera.

3. L'expédition :
Un bien grand mot en fait, un aller simple pour le pressoir plutôt. En effet, sitôt coupés, les raisins sont dirigés (dans des cagettes de 45 kg), avec précautions, sur des pressoirs à grande surface où ils seront rapidement écrasés. Le délai entre le moment de la coupe et le moment du pressurage est un facteur influançant la qualité du vin, plus il est court, mieux ce sera.

4. La bonne humeur:
Pour certains, les vendanges sont un moment difficile, pour d'autres un vrai bonheur. Imaginez l'importance de ce moment pour un viticulteur : le résultat d'un an de travail, avant de le voir s'épanouir pendant plusieurs années ensuites dans les caves. Mais malgrès l'importance de ce moment, une règle demeure : la bonne humeur .







 
 
 
Copyright ©2006 - Champagne René Roger & Fils - Tous droits réservés
L'abus d'alcool est dangereux pour la santé
Retour à la page d'accueil